L'Académie d'Architecture témoigne

Lors de la séance solennelle de remise des prix, le 23 juin 1992, au Musée des Arts et Traditions populaires, à Paris, Paul Dufournet déclare:

" Considérant cette fois des édifices religieux plus petits, de grande qualité architecturale, et témoignages de la spiritualité d'une province, nous décernons notre médaille à l'Association Breiz Santel. Ce mouvement implique la population dans le sauvetage des innombrables chapelles, oratoires, fontaines sacrées, calvaires historiés, simples croix de chemin, souvent abandonnés, parfois même en ruines, qui parsèment toute la campagne, celle des cinq départements qui constituent la Bretagne historique. L'association a été déclarée d'utilité publique en 1985…

..Grâce aux conseils techniques, historiques et à l'aide matérielle apportés aux restaurateurs, tous bénévoles, les résultats obtenus jusqu'à ce jour sont considérables et de grande qualité. Le travail se poursuit. Des chantiers s'ouvrent un peu partout, même dans les hameaux les plus reculés. Il s'agit de débroussailler, de ranger les pierre effondrées, d'évacuer les déblais, de remonter les murs, de reconstituer une toiture. Grâce au réseau de compétences, d'un bulletin trimestriel de grande qualité, d'un guide pour la restauration, édité en 1985, l'avenir est assuré.

La tâche à accomplir demeure encore immense ; des édifices disparaissent. II faut se hâter de sauver les autres. Que cette récompense - qui ne peut être qu'honorifique de notre part - aide néanmoins l'association à maintenir ces précieux signes du sacré dans le paysage breton."